Deux robots japonais sur un astéroïde pour comprendre l’origine du système solaire

La prouesse est difficile à quantifier. Poser deux petits robots d’une petite dizaine de centimètres sur un astéroïde se situant à 280 millions de kilomètres de la Terre. C’est ce que vient de réussir le Japon.

Mieux comprendre les origines de notre système solaire. C’est la raison du lancement de cette opération qui a vu une sonde japonaise larguer deux robots sur un astéroïde au milieu de l’espace.

Des robots sauteurs sur un astéroïde à 280 millions de km

C’est sur l’astéroïde Ryugu que se sont posés les deux petits robots après avoir été déposés par la sonde Hayabusa-2. Tout de suite, ils ont commencé à prendre des clichés et à les communiquer jusqu’à l’agence spatiale japonaise qui peut donc dire que “chacun des robots fonctionne normalement”. C’est une première dans l’histoire de l’exploration spatiale et les responsables japonais en sont bien sûr très fiers. L’opération a été minutieusement pensée y compris du point de vue du déplacement des robots. Face aux risques qu’ils se bloquent dans une des nombreuses failles que l’on trouve sur cet astéroïde, ils se déplacent… en sautant.

Astéroïde robots japonais

Des bonds de 15 mètres de haut qui leur permet à chaque fois de se déplacer. La seconde étape sera lancée au mois d’octobre avec des chocs en surface pour collecter de la poussière d’astéroïde. Celle-ci sera analysée pour pouvoir comprendre les origines de la vie dans le système solaire. Cependant, il faudra pour cela attendre le retour de la sonde Hayabusa-2 sur Terre. Un atterrissage prévu à l’horizon 2020 par l’organisation spatiale japonaise. Un peu de patience !

Source: https://www.objetconnecte.net/

  • tags

Récents posts

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*