Ford présente un système pour en finir avec les feux et les stop

C’est une expérience très particulière qui a été menée par Ford au Royaume-Uni, avec des véhicules qui ne stoppent pas aux intersections. L’objectif ? Gagner en fluidité sur le trafic grâce à l’autonomies des véhicules et une intelligence artificielle.

IPM : Intersection Priority Management. Une technologie logiciel innovante imaginée par Ford afin d’en finir avec les arrêts dans la circulation. Une idée qui colle parfaitement aux ambitions de la voiture autonome et qui pourrait, dans le futur, faire disparaître les feux de signalisation et de stop.

Une solution Ford qui se nourrit de la technologie

Si on en croit les données de Ford, 60% des accidents en Europe se déroulent au niveau d’un feu rouge ou d’une intersection. Un nid à accidents qui pourrait donc vivre ses dernières années si le test mené à Milton Keynes au Royaume-Uni porte ses fruits. L’idée est que les véhicules n’aient plus besoin de s’arrêter complètement mais plutôt adaptent en permanence la vitesse afin de gagner en fluidité et en sécurité.

Bien entendu, c’est le genre de technologique qui est aussi impensable à l’extérieur d’un marché composé uniquement de voitures autonomes. Votre véhicule a en effet besoin des données que peuvent lui fournir les autres voitures. Dans un premier temps, on peut aussi penser aux données fournies par une ville connecté qui continuent d’alimenter le processus afin  d’améliorer la vie et la circulation en ville. Cela pose cependant aussi des dangers d’un point de vue du hack, de la fiabilité des données ou même de la marge de manœuvre que l’on laisse à l’intelligence artificielle dans l’habitacle. Un autre débat s’ouvre.

Source: https://www.objetconnecte.net/

  • tags

Récents posts

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*