Selon le président de la CAF, désormais le Cameroun organisera bien la CAN

Le Cameroun, qui a perdu l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019, organisera la CAN 2021 à la place de la Côte d’Ivoire, a affirmé le président de la Confédération africaine de football (CAF).

Le Cameroun a certes perdu la chance d’organiser la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019, mais pas tout à fait celle de la CAN, ressort-il de la déclaration faite par Ahmad Ahmad, le président de la Confédération africaine de football (CAF), à la chaîne panafricaine Afrique Media, en affirmant que le Cameroun organisera la CAN 2021 à la place de la Côte d’Ivoire, qui connaît à son tour des retards dans la réalisation des infrastructures nécessaires à l’accueil de cet événement sportif continental.

Tout en rappelant les raisons ayant conduit la CAF à retirer l’organisation de la CAN 2019 aux Camerounais, M. Ahmad a annoncé la décision de son organisation de décaler toutes les CAN, pour donner à chaque pays sa chance de recevoir cette compétition. «On a dit « décalons », parce qu’on a vu aussi que même la Côte d’Ivoire ne sera pas prête pour 2021», a-t-il affirmé. «Pour arranger les choses, de manière vraiment humaine, décalons toutes les CAN», a-t-il encore ajouté.

Évoquant les raisons ayant motivé la décision de la CAF, le responsable a affirmé: «donnons plus de chances au Cameroun, plus de temps, pour qu’il réalise ses infrastructures. Et on va les accompagner de près [les Camerounais, ndlr]». «En 2021, ils seront prêts. On organise la CAN au Cameroun et en 2023 on organise en Côte d’Ivoire: c’était la décision prise par le comité exécutif. 2021 c’est confirmé au Cameroun», a-t-il encore souligné.

Pour rappel, après la décision le vendredi 30 novembre de la Confédération africaine de football de retirer l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun, le Maroc et l’Afrique du Sud seraient déjà dans les starting-blocks pour déposer leur candidature pour accueillir cet événement, a affirmé le site d’information marocain H24, citant une source au sein de la Fédération royale marocaine de football.

Source: https://fr.sputniknews.com/

  • tags

Récents posts

Laisser un commentaire:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*